AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 on the steps of the palace (ft. aymeric)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Guenièvre Pendragon
- Reine régente de Camelot -

Date d'inscription : 28/07/2016
Messages : 18
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: on the steps of the palace (ft. aymeric)   Sam 30 Juil - 20:53

On the steps of the palace
Guenièvre & Aymeric



Les moments de solitude étaient rares pour Guenièvre, si bien qu'elle devait semer ses dames de compagnie ou les gardes dans les divers couloirs du château pour pouvoir se retrouver seule. C'était ce qui venait de se passer ici, elle avait bien dû mettre une dizaine de minutes pour semer tout d'abord l'une de ses dames de compagnie et ensuite un garde qui la voyant errer seule, avait décider de faire du zèle dans son travail. Elle s'était assise dans l'un des escaliers - peu emprunté à cette heure de la matinée - ainsi personne ne la verrait. Adosser contre la pierre froide du château, elle laissa un profond soupir s'échapper...Quand est-ce que remontait la dernière fois qu'elle avait pas eu à s'inquiéter de quoique ce soit ? Probablement à plus de seize ans lorsqu'Arthur gérait toutes ces choses, lorsqu'elle n'était rien de plus qu'une reine aux côtés d'un roi et là encore elle partageait les inquiètudes de son mari malgré tout. Oui, sa vie avait radicalement changée et elle n'était en rien celle qu'elle imaginait étant enfant. Elle entendit des pas précipités en provenance du bas des escaliers, elle se releva brusquement mais dans la précipitation sa chaussure se coinca dans l'un des jupons de sa robe et elle trébucha. Elle réussit à se retenir de justesse à la personne qui montait les escaliers - non sans occasionner une légère collision - « Pardonnez-moi, c'est entièrement ma faute... » Déjà elle savait son instant de solitude terminé, il s'agissait très probablement d'un garde ou d'un domestique et à présent que sa cachette était découverte, elle allait devoir retournerà ses devoirs de reine. Elle lissa sa robe d'un revers de main et posa finalement son regard sur la personne qu'elle venait de bousculer par idnavertance. « Aymeric ! Dieu merci ce n'est que toi ! » Elle serra son filleul dans ses bras, elle était ravie que ce ne soit que lui, ainsi peut-être allait-elle pouvoir profiter de sa cachette encore quelques minutes. « Enfin je veux dire, je suis ravie que je sois toi et pas un garde qui m'ai retrouvé... » Elle savait aussi qu'elle pouvait être maladroite dans ses paroles, elle était trop spontanée même pour son propre bien. Mais Aymeric était comme sa famille dans le coeur de Gwen alors ses petites maladresses de languages n'étaient pas mal prises.
AVENGEDINCHAINS

_________________

QUEEN OF HER OWN

you know it's not my imagination or a part of an orchestration. love was here at the culmination. i'm the king and you're the queen of hearts. ©️ signature by anaëlle.
avatar
Aymeric Emrys
- Serviteur et sorcier de Camelot -

Date d'inscription : 29/06/2016
Messages : 86
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: on the steps of the palace (ft. aymeric)   Lun 1 Aoû - 13:34




Merlin : - Aymeric, tu pourrais aller porter cette potion à Lady Margareth pour ses rhumatismes s’il te plait ?
- Bien sur papa !

Le jeune homme attrapa le flacon et sortit du laboratoire de son père où il y vivait avec ce dernier. Au début, il y avait aussi Gaius, son grand-oncle mais celui-ci mourut quelques années plus tard et ce fut Merlin qui devint le nouveau médecin royal. Un grand changement pour le magicien qui était passé à de simple serviteur, ancien valet du roi Arthur, à médecin de la cours. L’adolescent était heureux de la vie qu’il avait à Camelot. Il était le fils du plus grand magicien que le monde puisse connaître, même si Merlin ne s’en vantait pas, en plus d’être le filleul de la reine et les petits princes étaient ses meilleurs amis d’enfance. Une fois arrivé devant les appartements de lady Margareth et frappa à la porte, attendant que cette dernière lui ouvre.

- Bonjour ! Je viens vous apporter votre potion pour les rhumatismes que mon père vous a préparé.
Lady Margareth :
- Merci beaucoup Aymeric ! Comment va le prince ?
- Oh il va bien ! Il doit être en train de faire ses leçons en ce moment !

Cela rappela au jeune homme qu’il devait faire les siennes aussi mais en matière de magie. Il avait encore pas mal de sort à étudier. Il salua la dame et prit la direction du laboratoire en courant. Il passa par un autre chemin et dans sa petite course, tout en montant des escaliers, il ne vit pas la personne qui s’y trouvait et la heurta.

« Pardonnez-moi, c'est entièrement ma faute... »

Aymeric leva la tête, fronçant les sourcils car la voix lui était famillère. Il vit qu’il s’agissait en fait de la reine Guenièvre qui lissait un instant sa robe avant de reporter son attention sur lui. Il ne put s’empêcher de lui faire un sourire chaleureux. Il adorait sa marraine qui était pour lui comme une mère.

Guenièvre : « Aymeric ! Dieu merci ce n'est que toi ! »
- Pourquoi ? Tu voulais éviter quelqu’un ? répondit-il en la serrant à son tour dans ses bras.

En toute logique, il devait faire preuve de respect puisqu’il s’agissait de la reine de Camelot mais elle était à ses yeux un membre de sa famille, famille de cœur certe, mais de sa famille quand même. Alors, les protocoles et les bienséances, il s’en passait quand ils étaient en privé comme en cet instant précis.

Guenièvre : « Enfin je veux dire, je suis ravie que je sois toi et pas un garde qui m'ai retrouvé... »
- Ah je vois ! Tu voulais avoir un petit moment rien qu’à toi ! ça m’arrive aussi de faire ça quand j’ai envie d’éviter papa les moments où je suis pas avec Arthur ! Si tu veux, je peux te montrer ma cachette ! Y a personne qui ne l’a encore trouvée jusqu’ici !

Cela faisait justement un petit moment que l’adolescent n’avait pour ainsi dire pas eu d’instants priviliégiers avec sa marraine. Petit, il lui arrivait d’aller cueillir des fleurs avec Elyanna pour en offrir à Gwen. Ben, c’était pas à Merlin qu’il allait offrir des fleurs tout de même !


 
on the steps of the palace (ft. aymeric)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Two Steps From Hell
» Baronnie de Varces
» new du module d'entrainement par Aymeric
» Infiltration [Mafia]
» Palace du 03/01

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Keep the magic secret :: Camelot et ses environs :: Le château :: Couloirs & escaliers-
Sauter vers: